À la une en pneumologie

Consultez les derniers articles en pneumologie, commentés par
les experts du board "Respi Biblio"

Connaissez vous l'interactome ?

Non ce n'est pas une nouvelle branche de la psychologie positive, puisqu'ici il s'agit de l'interactome bactérien de nos patients BPCO. Cette étude chinoise avec des participations australiennes et hollandaises, s'est intéressée au microbiome bronchique à travers 1742 ECBC de patient BPCO mais aussi de contrôles déjà publiés. Au lieu de colliger les microbes séquencés les auteurs se sont intéressés au co occurences  afin de rendre les résultats sous forme de réseaux...

Xiao Wei et al.
Respiratory Research 2024; 25(1): 173
Lire la suite
Dr Olivier Brun

Soins palliatifs et réadaptation : oxymore ?

Ce n'est qu'un protocole d'étude, les résultats seront pour plus tard, mais l'idée est intéressante : évaluer sérieusement (étude prospective randomisée contrôlée) l'intérêt d'intégrer les soins palliatifs en stage de réadaptation pour les patients (BPCO et PID) et leur entourage. Cela n'a semble-t-il jamais été fait. Et pourtant il y a 10 ans déjà certains parlaient des "deux faces de la même pièce" en parlant des soins...

Mendes M. Aurora et al.
BMC Palliative Care 2024; 23(1): 76
Lire la suite
Dr Olivier Brun

Prendrez-vous un verre dans l’avion ?

Au cours d’un vol long-courrier, il existe une baisse de pression atmosphérique dans la cabine malgré les techniques de pressurisation, entrainant une baisse de la pression partielle en O2 et en conséquence une hypoxie hypobare, connue pour être délétère sur le sommeil. Étant donné la consommation fréquente d'alcool pendant ces vols, l’hypothèse de cette étude expérimentale est que l'alcool, associé aux conditions hypobares, exacerberait les perturbations du sommeil habituellement...

Rabea Antonia Trammer et al.
Thorax 2024; aop:10.1136/thorax-2023-220998
Lire la suite
Dr Mathilde Oranger
Canal Pneumo
Canal Pneumo
Canal Pneumo
Focus Assistance à la fonction respiratoire

Focus sur
"l'Assistance à la fonction respiratoire"


Treprostinil inhalé dans la BPCO ?

Commenté par : Dr Mathilde Oranger

Arrêt prématuré de l’essai PERFECT évaluant le treprostinil inhalé pour le traitement de l’hypertension pulmonaire (groupe III) sévère (médianes : PAPm 43,5 mmHg, RVP 7,4 U.W) chez des patients atteints de BPCO (GOLD II-III) en raison de la survenue de plus d’effets indésirables dans le groupe intervention que dans le groupe placebo (dyspnée, insuffisance respiratoire aigue, arrêt cardiaque) avec en outre l’absence d’amélioration du TM6.

Lire l'article

Nathan Steven D et al. - The European respiratory journal 2024 May

TOP 5 des articles les plus lus